Carte interactive du festival, Marine Lavagna et Esteban Planchon

A l’écoute des archives sonores du 1er festival des Arts Nègres, nous nous sommes aperçus que chaque bobine regroupait des extraits sonores très hétérogènes (émissions radio, chants, danses…), souvent sans aucun lien les uns avec les autres, ni chronologie. Cependant, un nom apparaissait régulièrement en début et/ou en fin de piste, celui de Bernard Schoeffer.

Après recherche nous avons découvert que Bernard Schoeffer était journaliste français à l’OCORA à l’époque et qu’il avait couvert l’ensemble du festival. Il nous a servi de fil conducteur dans notre écoute et petit à petit nous avons commencé à reconstituer ce que pouvaient être ces journées, remplies de spectacles aux quatre coins de la ville et d’interview d’artistes et de chefs d’Etat.

De ces déambulations imaginaires est né le projet de créer une carte interactive de Dakar pendant le 1er Festival des Arts Nègres, alliant les extraits sonores des archives de l’INA et les photographies de l’époque issues du fond d’archives du musée du quai Branly. Cette carte interactive a pour but de permettre une immersion sonore et visuelle au spectateur. Il pourra évoluer à son rythme dans la ville et y percevoir l’ambiance et la dimension spatiale du festival.

Marine Lavagna-Ciccione & Esteban Planchon

Voir : Carte interactive du festival *

*Pour des raisons de droits nous n’avons pas été en mesure de joindre aux images les extraits sonores.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.