Archives par mot-clé : archives

En cours : Restauration des archives audiovisuelles des actualités sénégalaises

photo Tiziana Manfredi

Deux chercheurs italiens, Tiziana Manfredi et Marco Lena (Association Atelier MamiWata), œuvrent, en lien avec la direction de la Cinématographie du Sénégal, à la reconstitution de la Cinémathèque Sénégalaise et en particulier du fonds des actualités audiovisuelles sénégalaises (1960-80).

Parmi les 5 900 bobines – dont 250 sont aujourd’hui encore saines – a notamment été retrouvé un film de Paulin Soumanou Vieyra, réputé perdu, sur le 1er festival mondial des arts nègres de Dakar 1966. Il a été numérisé avec le concours de la Cinémathèque de Toulouse.

Latent Frames, installation vidéo de Tiziana Manfredi et Marco Lena, fait entrer en résonnance le lieu où étaient entreposées ces archives oubliées, leur dimension matérielle éminemment fragile, et les images en mouvement que ces bobines argentiques encapsulent.

Avec ce projet, toute une histoire du Sénégal, depuis le Sénégal, est à réactiver.

en savoir plus :

Latent Frames, installation vidéo présentée dans le cadre du pARTcours Dakar 2020, studio Antoine Tempé / le loft dkr

Au Sénégal, à la recherche des films perdus, Matteo Maillard, Le monde

Ouverture du carnet Festival mondial des arts nègres, Dakar 1966

Le carnet est dédié à la diffusion et à la valorisation des activités de recherche du projet Fman (labex Les passés dans le présent). Ce projet vise à cartographier et documenter les archives (papiers, sonores et audiovisuelles) du 1er Festival mondial des arts nègres, organisé à Dakar en 1966. Le carnet est conçu comme une plateforme de présentation critique des archives, personnes, organismes et événements liés au Festival. Ce répertoire permet de reconstituer les écosystèmes artistiques et culturels d’Etats africains nouvellement indépendants ayant alors participé à ce Festival, jalon du panafricanisme – une contribution à une histoire culturelle du continent africain.